La vérité scientifique ?

Existe-t-il une vérité scientifique à laquelle l’opinion publique peut se fier dans les débats de société actuels?

Des exemples de vérité scientifique

L’existence du génome, la loi de gravitation universelle de Newton, le modèle copernicien du système solaire, la tectonique des plaques…  sont des vérités scientifiques. Ce sont des faits ou lois scientifiques reconnues par la communauté scientifique, testables dans tous les laboratoires et rendant compte de nombreuses observations (voir la section « Comprendre le monde moderne .. débutant« ).  Les vérités scientifiques ne sont pas éternelles : le public a raison en ce sens. Car de nouvelles observations, de nouvelles expériences peuvent remettre en cause les théories établies. Mais toute nouvelle vérité -comme dans les poupées russes- devra rendre compte de toutes les observations de l’ancienne. 

Par exemple, la relativité générale développée par Einstein ne contredit pas la théorie de Newton, mais l’englobe dans un cadre plus général. La théorie d’Einstein rend compte d’observations, inexplicables par la théorie de Newton. Inversement, l’intuition de la dérive des continents (tectonique des plaques) publiée solitairement par Wegener en 1912, n’est devenue une vérité scientifique des dizaines d’années plus tard. Lorsque l’accumulation des observations et le développement des connaissances fondamentales sur la physique du globe terrestre, ont convaincu la communauté scientifique. 

Mais tout ce qu’un scientifique dit ou publie dans son domaine de compétences n’est pas une vérité scientifique. La publication d’un résultat d’une expérience n’entraine pas que les conclusions emportent l’adhésion de la communauté scientifique.

Les étapes vers la vérité scientifique

La figure ci-dessous expose les étapes vers l’établissement d’une vérité scientifique. A gauche en vert, les critères positifs pour franchir les différentes étapes. A droite, en rouge, les obstacles dans l’établissement de la vérité.

Etapes de la démarche vers la vérité scientifique
Les étapes de la recherche vers une vérité scientifique (au milieu), les pratiques « vertueuses » en vert à droite , les freins et biais en rouge à droite

Des exemples de démarche

Laisser un commentaire